Nibiru ou marduk ???

Je ne suis pas un fan inconditionnel de la planète « Nibiru ». Tant d’arsouilles de tout acabit, ont déliré sur le net, à son sujet que je ne lisais plus ce que je considérais comme des délires.

 Ces  textes étaient emprunts, d’une sorte d’attente des « messies » ; une sorte de rédemptionnisme malsain, à défaut de le qualifier d’abject,  qui me rappelait trop la volonté de yaldabaoth.

 Ces prophètes du retour de Nibiru expliquent que l’on ne la voit pas car elle se situe exactement dans l’angle obscur du soleil. De plus ce serrait une naine noire avec un cortège de malheurs, de catastrophes, une sorte de sorcière cosmique.

Nous ne pouvons nier que le nombre de catastrophes climatiques, ou accidentelles de la plus grande importance arrivent en cette époque. Fukushima est de celles-là.

Le nombre de météores qui arrivent  dans l’atmosphère terrestre est important. En ce mois de septembre 2013, il en est dénombré plus de 400.

Le nombre de séismes dépassant l’amplitude 6+ sur l’échelle de Richter, est consternant.

 L’activité solaire est perturbée et les scientifiques semblent à cours d’explication.

 De ce faisceau d’indices graves, il faudrait en conclure que Nibiru arrive et que cette planète est la cause de ces drames.

 C’est aller vite en besogne.  Cela implique que nous ne devons rien attendre de notre terre, Gaïa. A laquelle, je pense nous sommes intimement lié.

Ce que R. Sheldrake nomme les champs morphiques des créatures vivant sur terre est, je le pense totalement solidaire du champ morphique de Gaïa ; la Sophia des Gnostiques.

 En espérant pour un grand nettoyage, ou une grande « rédemption », l’arrivée de Nibiru, c’est négliger le rôle primordial de notre connexion à Sophia.

 La force Christique n’existe que par elle.

(Voir les textes de J. Lash sur le site http://www.liberterre.fr/metahistoire/)

 Attendre Nibiru c’est nier cette  relation transcendantale, et rendre un « culte d’espérance » à yaldabaoth.

Le nom qu’il vous plaira est le bon ; Marduk, Yhwh, ou autre…   

Il est la face obscure  du plérome (la divinité déchue) qui fait  l’asservissement de l’espèce humaine.

Nibiru serait un leurre de plus ?? Leurre construit par  cette force orgueilleuse et délirante.

 Je ne le sais pas. Je remarque des dates que l’on dit nodales. 

Nibiru reviendrait tous les 3.600 ans.  Sans compétences astronomiques je ne puis me prononcer.

 Cependant, je constate que le livre qui nous conte une partie de l’histoire mythologique de l’humanité (une infime partie), parle de l’exode des Juifs de l’Egypte antique. Fait qui n’a aucun fondement historique, mais que quelques historiens situent vers -1.800 ans avant l’ère commune.

 Cet exode des Hébreux, est mené par un homme Moïse.

 Moïse serra  l’interlocuteur privilégié de yaldabaoth (ou marduk, ou yhwh).

 Après lui plus aucun homme ne pourra avoir de contact avec « ce dieu ».

Si nous ne sommes pas tatillons sur les dates  en additionnant les -1800 (approximatif)  de l’exode biblique et notre calendrier (2013) nous obtenons sensiblement cette date de 3.600 ans.

 Si cela est vrai, l’incarnation du mal sera de plus en plus grande.  Les drames et les malheurs, forme nouvelle des pestes et épidémies antiques, viendront nombreux afin que l’humanité se tourne vers un « sauveur ». Le culte rédemptionniste reprendra vigueur sous une forme inédite.  Le danger sera là, il interfèrera avec la relation que nous devons mener avec Gaïa-Sophia.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s